Attentats près d'un mausolée chiite proche de Damas : au moins 20 morts

11/06/16 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Belga

Un double attentat revendiqué par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a fait au moins 20 morts samedi près d'un mausolée chiite proche de Damas, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Attentats près d'un mausolée chiite proche de Damas : au moins 20 morts

© Belga

D'après le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, le bilan "s'élève à 20 morts, dont 13 civils, et plus de 30 blessés" dans les deux attaques près du mausolée de Sayeda Zeinab. Selon lui, le kamikaze qui s'est fait exploser à une entrée du sanctuaire visait "un barrage de miliciens prorégime".

L'agence officielle Sana a donné un bilan d'au moins 12 morts et 55 blessées, en précisant qu'un kamikaze avait fait sauter sa ceinture d'explosifs à l'entrée du sanctuaire et un autre avait fait exploser une voiture piégée dans une rue de ce secteur de la banlieue de Damas.

L'EI a revendiqué les attentats. "Trois opérations martyrs, deux au moyen d'une ceinture d'explosifs et une troisième au moyen d'une voiture piégée, ont été menées par les combattants de l'EI à Sayeda Zeinab", a affirmé l'agence Aamaq, liée à l'organisation ultraradicale sunnite.

Le mausolée de Sayeda Zeinab, vénéré par les musulmans chiites car il abrite la tombe de la petite-fille du prophète Mahomet, est protégé par des miliciens chiites, notamment libanais et irakiens, et des soldats de l'armée syrienne.

Des points de contrôle protègent ce secteur très sécurisé de la banlieue de Damas, le site ayant été la cible de plusieurs attaques de groupes djihadistes sunnites, dont l'EI, qui considèrent les chiites comme des hérétiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires