Attentats de Boston : les enquêteurs ont désormais des images de deux suspects

18/04/13 à 07:03 - Mise à jour à 07:03

Source: Le Vif

Une source judiciaire a annoncé mercredi aux médias que les enquêteurs étaient en possession d'images de deux suspects. Mais contrairement à ce qu'a annoncé CNN dans la journée, personne n'a encore été identifié ou arrêté. Barack Obama et son épouse doivent assister jeudi à une cérémonie oecuménique en l'honneur des victimes.

Attentats de Boston : les enquêteurs ont désormais des images de deux suspects

© Reuters

Le président américain Barack Obama est attendu jeudi à Boston, pour rendre hommage aux victimes du double attentat de lundi, à propos duquel les enquêteurs ont désormais les images d'un suspect. En revanche, personne n'a encore été arrêté, contrairement à ce qu'a affirmé plus tôt CNN, créant la confusion.
"Nous avons l'image d'une personne dont nous pensons que c'est un suspect", a déclaré mercredi une source judiciaire. "Nous cherchons à savoir qui elle est. Cette personne n'est pas en garde à vue et nous ne l'avons pas clairement identifiée", a ajouté cette source sous couvert d'anonymat.

Les médias américains parlent eux ce matin de deux suspects, identifiés grâce à des photos. Si les enquêteurs ne publieront pas ces images, un journaliste de la chaîne Fox News affirme que l'un des hommes portait un sac à dos semblant correspondre au sac qui aurait été utilisé dans l'attaque.

Le FBI appelle les médias à la prudence

Le FBI a démenti toute arrestation, en soulignant la nécessité pour la presse d'être prudente en raison des "conséquences non intentionnelles" que peuvent avoir des "informations inexactes".
Mais le temps de la confusion, des centaines de journalistes s'étaient précipités au tribunal fédéral de Boston, anticipant une éventuelle comparution. Et le tribunal a été brièvement évacué, en raison d'une fausse alerte à la bombe, ajoutant encore à la tension. Un point de presse des enquêteurs, initialement annoncé pour la fin d'après-midi, a été reporté.

Deux jours après le plus grave attentat commis aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre, les enquêteurs n'ont encore ni motif, ni revendication, et aucune hypothèse n'est privilégiée, entre terrorisme international ou intérieur. Mais ils ont une idée plus précise de la composition des bombes artisanales qui ont ensanglanté le centre de Boston, où des dizaines de milliers de personnes étaient massées sur le parcours du marathon.

Un couvercle de cocotte-minute retrouvée sur un toit

Le FBI, qui a demandé la coopération du public, a rendu publiques mercredi une douzaine de photos d'éléments retrouvés sur place, dont des lambeaux d'un sac noir, et un morceau de cocotte minute tordu par le souffle de l'explosion. Les photos montrent également un clou à tête et des billes métalliques qui avaient été ajoutés aux bombes pour en maximiser l'impact, et ce qui ressemble à un morceau de circuit électrique. Les bombes avaient été assemblées dans des cocottes-minute de 6 litres, et un des couvercles a été retrouvé sur le toit d'un hôtel de six étages à proximité, a indiqué son propriétaire à l'AFP.

En savoir plus sur:

Nos partenaires