Attentats de Boston: ce que révèle le réseau social du suspect

19/04/13 à 18:00 - Mise à jour à 18:00

Source: Le Vif

Les médias russes ont retrouvé la trace du suspect de l'attentat de Boston, en cavale, sur les réseaux sociaux. La page du suspect de 19 ans, Djokhar Tsarnaev, a été retrouvée sur le réseau social européen "V Kontact" (VK), largement utilisé par des russophones, rapporte vendredi le site du quotidien russe "Novaya Gazeta".

Attentats de Boston: ce que révèle le réseau social du suspect

© reuters

Le jeune homme se dit "musulman". Sur la page VK, on découvre une photo du suspect mais également d'autres informations personnelles. Djokhar Tsarnaev étudie à l'école "Cambridge Ringe & Latin School '11" à Boston. Il parle le russe et l'anglais. Le jeune homme de 19 ans se dit également "musulman". Parmi les intérêts de Tsarnaev, on découvre uniquement des groupe d'appartenance nommés "Tchétchénie: tout sur la république de Tchétchénie" ou encore "Salamworl: ma religion? L'islam".

Des liens à forte connotation islamiste
Les vidéos postées par Djokhar Tsarnaev sur sa page VK sont des reportages incitant à partir combattre en Syrie "au nom d'Allah". Le suspect a également posté des vidéos de son frère Tamerlan qui serait le second suspect décédé lors de la chasse à l'homme qui a débuté ce vendredi matin à Boston.

Par ailleurs, un dénommé Tamerlan Tsarnaev, du même nom que l'homme tué vendredi matin, avait créé un compte Youtube, contenant des liens à forte connotation islamiste.

Ce compte en russe sur le site de partage en ligne, créé en août 2012 aux Etats-Unis, montre que son fondateur avait très majoritairement partagé des liens liés à l'Islam, dont plusieurs intitulés "Terroristes", qui ont été bloqués.

D'autres, comme ceux intitulés "Islam" ou "Les jeunes Russes convertis à l'Islam", renvoyaient vers des discours de responsables islamiques.

Tamerlan Tsarnaev s'était également abonné à une chaîne "Allah is the one", il y a deux mois, sa dernière intervention sur sa page

Les deux suspects ont grandi au Kirghizstan, selon leur oncle

Les deux suspects du double attentat à la bombe de Boston, identifiés par la police comme Tamerlan et Djokhar Tsarnaev, ont grandi au Kirghizstan et sont arrivés aux Etats-Unis il y a huit ans, a affirmé vendredi sur CNN leur oncle, Ruslan Tsarni.

"Je suis là depuis 10 ans, ils sont arrivés après. Deux ans après", a affirmé l'homme, qui dit avoir parlé jeudi à l'aîné Tamerlan, 26 ans, tué quelques heures plus tard par la police.

"Je suis désolé qu'il ait fait cela", a dit M. Tsarni à propos de l'attentat qui a endeuillé le marathon de Boston lundi. "C'est fou, c'est pas possible, je ne peux pas le croire. Quand j'ai entendu la nouvelle à la télévision, je me suis demandé comment c'était possible. C'est fou", a-t-il lâché.

Djokar Tsarnaev, 19 ans, faisait l'objet d'une vaste chasse à l'homme vendredi matin dans l'agglomération de Boston. Les deux jeunes hommes sont d'origine tchéchène, mais ont fui leur pays avec leur famille pendant le conflit des années 1990.

Le Kirghizstan est une république d'Asie centrale, issue de la dissolution de l'Union soviétique, coincée entre la Chine, le Kazhakstan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.

Nos partenaires