Attentat de Boston : les suspects sont deux frères d'origine tchétchène

19/04/13 à 10:00 - Mise à jour à 10:00

Source: Le Vif

Le suspect de l'attentat du Marathon de Boston qui avait été arrêté par la police américaine tôt vendredi est mort à l'hôpital, ont annoncé des chaînes de télévision locales. Le chef de la police de Boston a confirmé la mort du suspect et la poursuite d'un deuxième.

Attentat de Boston : les suspects sont deux frères d'origine tchétchène

© Reuters

L'un des suspects est mort de multiples blessures, causées par une explosion et des coups de feu, a déclaré un médecin de l'hôpital où le suspect a été admis après une fusillade avec la police. "Il est arrivé ici en arrêt cardiaque", a précisé le médecin de l'hôpital 'Beth Israel'. Un responsable de l'hôpital a ajouté : "Nous ne disposons pas d'informations sur l'identité du patient décédé. Il s'agit d'un homme majeur."

Les suspects sont deux frères d'origine tchétchène

Les suspects de l'attentat de Boston sont deux frères d'origine tchétchène, affirme la chaîne de télévision américaine NBC News alors que la police était toujours engagée dans une vaste chasse à l'homme. Le suspect en cavale s'appelle Dzhokhar Tsarnaev et est âgé de 19 ans, selon le média américain qui ajoute que les deux hommes étaient résidents américains.

L'homme tué était considéré par le FBI comme le "suspect numéro 1", celui qui portait sur les photos une casquette noire. Le deuxième, celui à la casquette claire, est toujours en fuite, a ajouté la police, qui a publié de nouvelles photos, le montrant avec un sweatshirt gris à capuche.

"Nous pensons que c'est un terroriste. Nous pensons que c'est un homme qui est venu ici pour tuer des gens" a mis en garde le chef de la police de Boston dans une conférence de presse organisée en pleine nuit à Watertown, dans la banlieue ouest de Boston. La police a même demandé aux habitants de la ville de "rester éloignés des fenêtres".

La police a demandé aux habitants de Watertown, près de Boston (nord-est), de "rester éloignés des fenêtres", au moment où elle continue à poursuivre un deuxième suspect de l'attentat dans lequel trois personnes ont été tuées lundi et 180 blessées.

Le suspect a été arrêté à Watertown, près de Boston (nord-est), lors d'une course-poursuite après le meurtre jeudi soir d'un policier sur le campus du Massachusetts Institute of Technology (MIT), situé à une dizaine de kilomètres de Boston, a précisé le quotidien.

Les forces spéciales de la police ont bouclé la majeure partie de Watertown dans leur traque du deuxième suspect et un deuxième policier a été blessé dans les opérations, a ajouté le Boston Globe.

Un double attentat à la bombe a fait trois morts et près de 180 blessés lundi sur la ligne d'arrivée de l'un des marathons les plus célèbres du pays. Des tirs et des explosions avaient été entendus tôt vendredi dans les rues situées au nord du MIT au cours de la traque des meurtriers d'un policier tué jeudi soir sur le campus de la prestigieuse université américaine. Mais aucun lien entre cette traque et le double attentat de Boston n'avait été établi.

Vendredi matin, les autorités n'ont fait aucune déclaration liant la traque de Watertown au double attentat de Boston. Jeudi, le FBI avait publié la photo de deux hommes considérés comme suspects dans l'attentat de Boston, qui n'avait toujours pas été revendiqué.

En savoir plus sur:

Nos partenaires