Attentat à l'aéroport de Moscou: 35 morts

24/01/11 à 16:53 - Mise à jour à 16:53

Source: Le Vif

Un attentat suicide à la bombe a fait 35 morts et 46 blessés à l'aéroport de Moscou-Domodedovo, lundi après-midi, dans la zone d'arrivée des vols internationaux, a indiqué l'agence RIA Novosti citant le ministère russe de la santé.

Attentat à l'aéroport de Moscou: 35 morts

© Epa

Un kamikaze s'est fait exploser alors qu'il se trouvait parmi la foule dans la zone des arrivées internationales, selon une source policière qui a précisé que la bombe était d'une puissance équivalant à 5 kg de TNT et remplie de fragments de métal.

Trois personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attentat sont actuellement recherchées, a indiqué une autre source policière à Interfax.

Les enquêteurs n'étaient pas encore en mesure de déterminer si l'attentat était l'oeuvre d'un ou de plusieurs terroristes. Un témoin sur place, interrogé par la radio, a affirmé avoir entendu deux explosions successives.

Les avions qui se sont posés à Domodedovo peu avant l'explosion venaient du Caire, de Tokyo, de Dusseldorf et de Londres et de Bruxeles.

La police de Moscou a été immédiatement mise en état d'alerte, avec une surveillance accrue dans la capitale, le métro et les autres aéroports moscovites de Cheremetievo et Vnoukovo.

La tête du kamikaze a été retrouvée

La tête de l'auteur présumé de l'attentat meurtrier, qui a fait, selon le dernier bilan, 35 morts et plusieurs dizaines de blessés, lundi à l'aéroport moscovite de Domodedovo, a été trouvée sur les lieux du drame, a indiqué une source policière citée par l'agence Interfax, précisant qu'il s'agissait d'un homme "de type arabe" âgé de 30-35 ans. "On a retrouvé la tête d'un homme de type arabe âgé de 30-35 ans, il a probablement déclenché l'engin explosif", a déclaré cette source.

L'attentat perpétré dans l'après-midi dans la zone d'arrivée des vols internationaux de Domodedovo a fait 35 morts et 46 blessés, selon une porte-parole de l'aéroport, Elena Galanova. Une autre source avait précédemment évoqué la piste "probable" du Caucase russe. Moscou a dénoncé dans le passé l'implication de mercenaires originaires de pays arabes dans la rébellion armée dans cette région.

La compagnie aérienne Brussels Airlines a mis en place un numéro d'appel spécial pour les membres des familles des passagers qui avaient embarqué à bord du vol SN2835 Bruxelles-Moscou. Celui-ci s'est posé lundi après-midi à l'aéroport Domodedovo de Moscou, environ une demi-heure avant l'attentat-suicide qui a fait au moins 35 morts.

La compagnie n'a pas encore connaissance de passagers qui auraient été touchés par l'explosion. Grâce à ce call-center, elle espère récolter très vite des informations. "Les membres des familles et les connaissances des passagers s'étant rendus (à Moscou en provenance de Bruxelles), et dont il apparaît entre-temps qu'ils sont sains et saufs, peuvent également nous téléphoner", a indiqué un porte-parole de Brussels Airlines, Geert Sciot. De cette manière, la compagnie espère clarifier la situation.

Le call-center peut être joint via le numéro d'appel 0032(0)2/753.73.00. La compagnie aérienne travaille de concert avec les autorités. Du personnel de la Croix-Rouge a également été mobilisé pour répondre au téléphone.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires