Arrivé à Damas, Kofi Annan se dit "horrifié" par le massacre de Houla

28/05/12 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Le Vif

Le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe Kofi Annan, arrivé lundi à Damas pour des entretiens avec le président syrien Bachar al-Assad et des représentants de l'opposition, s'est dit "horrifié" par le massacre de Houla où une centaine de personnes ont été tuées.

Arrivé à Damas, Kofi Annan se dit "horrifié" par le massacre de Houla

© Image Globe

"Je suis personnellement choqué et horrifié par les événements tragiques d'il y a deux jours", a déclaré à la presse M. Annan à son arrivée à Damas, en référence au massacre perpétré dans cette ville du centre de la Syrie où une centaine de personnes dont une cinquantaine d'enfants ont péri vendredi.

"C'était un acte répugnant, aux conséquences profondes", a-t-il ajouté, affirmant que l'ONU "continuait à enquêter sur les attaques à Houla".

"Je prévois d'avoir des discussions sérieuses et franches" avec le président Assad, a expliqué M. Annan, ajoutant vouloir parler avec "les autres acteurs" pendant son séjour dans la capitale syrienne.

L'émissaire international doit rencontrer "des représentants de l'opposition et de la société civile" et le général Robert Mood, chef de la mission des observateurs en Syrie, a indiqué Ahmad Fawzi, son porte-parole.

"Ceux qui sont responsables de ces crimes brutaux devront en répondre", a lancé le médiateur, affirmant qu'il "comprenait" que le gouvernement syrien mène aussi une enquête.

Damas a créé une commission d'enquête conjointe armée-justice pour faire la lumière sur les évènements de Houla, qui doit rendre ses conclusions mercredi.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires