Après sa mort, les Américains gèrent l'image de Ben Laden

09/05/11 à 09:41 - Mise à jour à 09:41

Source: Le Vif

Les Etats-Unis ont rendu publiques plusieurs vidéos d'Oussama Ben Laden réalisées dans la maison d'Abbottabad. Une résidence, dans laquelle le chef d'Al-Qaïda a séjourné ces cinq dernières années, selon la plus jeune de ses trois épouses.

Après sa mort, les Américains gèrent l'image de Ben Laden

© Image Globe

Plusieurs vidéos, sans la bande son, provenant du matériel saisi dans la résidence d'Oussama Ben Laden à Abbottabad (Pakistan) par les forces américaines, ont été lors d'une conférence de presse.

L'une d'elles, dont la date de réalisation n'a pas été déterminée, montre le chef d'Al Qaïda, barbe blanche, le crâne recouverte d'un bonnet noir et blotti dans une couverture marron en train de regarder la télévision par satellite. Assis par terre, il utilise sa télécommande pour passer d'une chaîne à l'autre, s'arrêtant sur les canaux qui diffusent des images de lui. Cette séquence, dont la date de réalisation n'a pas été déterminée, a été tournée par une deuxième personne vraisemblablement à l'aide d'un caméscope.

Une autre vidéo, réalisée vraisemblablement entre le 9 octobre et le 5 novembre 2010 selon les responsables américains, montre Ben Laden s'adressant à la caméra comme lors des messages vidéo qu'il a périodiquement transmis depuis 10 ans. Appelée "Un message au peuple américain", selon le haut responsable du renseignement américain, elle montre un Ben Laden à la barbe teinte en noir, et un logo en bas à droit de l'écran marqué "As Sahab". Elle aussi est muette. Trois autres vidéos rendues publiques montrent des essais d'enregistrement.

Ben Laden a passé cinq ans à Abbottabad, raconte une de ses épouses

La plus jeune des trois épouses d'Oussama Ben Laden retrouvées dans la maison où il a été tué par un commando américain au Pakistan, a assuré aux enquêteurs que le chef d'Al-Qaïda y avait séjourné les cinq dernières années, selon des responsables de la sécurité pakistanaise.

Cette Yéménite âgée de 29 ans a été blessée par balle à la jambe par les soldats américains ayant ensuite tué Ben Laden qui, selon Washington, n'était pas armé, mais refusait de se rendre aux assaillants dans cette villa d'Abbottabad, une ville-garnison à deux heures de route au nord d'Islamabad.

Elle bénéficie actuellement de soins médicaux, tout en étant soumise à des interrogatoires, au Pakistan, en même temps que 15 autres parents de son mari, ont ajouté les responsables de la sécurité. Selon les mêmes officiers, le commando américain a emporté le corps de Ben Laden et, "peut-être", un de ses fils vivant ou mort.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires