Après Macron, c'est au tour de Merkel de rencontrer Trump

27/04/18 à 06:37 - Mise à jour à 06:37

Source: Belga

La chancelière allemande Angela Merkel a atterri jeudi soir à Washington où elle doit s'entretenir avec le président américain Donald Trump au sujet notamment du nucléaire iranien et d'une exemption pour l'Europe des taxes sur aluminium et l'acier.

Après Macron, c'est au tour de Merkel de rencontrer Trump

Angela Merkel et Donald Trump © Getty Images

Elle doit s'entretenir avec M. Trump vendredi matin dans le Bureau ovale de la Maison-Blanche ainsi que lors d'un lunch. La rencontre doit durer environ trois heures.

La visite de la chancelière intervient juste après celle du président français Emmanuel Macron, même si elle sera de moindre envergure. La visite de M. Macron comportait un banquet officiel et une allocution devant le Congrès américain.

La dernière entrevue de Mme Merkel à la Maison-Blanche remonte à mars 2017. Le langage corporel maladroit des deux leaders avait alors été amplifié par un incident au cours duquel Donald Trump avait ignoré les demandes d'une poignée de main par les journalistes.

Mme Merkel et M. Trump doivent mener une conférence de presse conjointe à la fin de la visite, vendredi.

Des sources gouvernementales à Berlin ont admis n'avoir que peu d'espoir quant à la possibilité de voir l'Union européenne exemptée de manière permanente des taxes imposées par Washington sur les importations d'aluminium et l'acier.

Le 12 mai, Trump doit également décider s'il renouvellera une dérogation aux sanctions envers l'Iran. Il a déjà déclaré qu'il ne souhaitait pas le faire, au grand dam d'Angela Merkel et Emmanuel Macron.

La guerre en Syrie doit également être évoquée. Berlin n'a pas participé aux récentes frappes conjointes menées par les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne à la suite d'une attaque chimique présumée contre des civils à Douma.

Nos partenaires