Après être passé au tout numérique, The Independent est rentable pour la première fois en 20 ans

20/10/16 à 22:06 - Mise à jour à 22:05

Source: Afp

Le quotidien britannique The Independent, dont les ventes en chute libre l'a conduit en mars à stopper la version papier pour passer au tout numérique, a annoncé jeudi être redevenu rentable pour la première fois en 20 ans.

"Suite à notre passage au tout numérique en mars 2016, The Independent est devenu rentable pour la première fois en plus de 20 ans", a indiqué le groupe. Le quotidien de centre-gauche a précisé avoir augmenté ses revenus en ligne de 75% sur un an avec notamment une croissance de 45% des revenus publicitaires sur une période d'un an se terminant en septembre 2016. The Independent emploie maintenant "plus de 100 journalistes dans le monde" et comptait en août 2016 "74,3 millions d'utilisateurs uniques à l'échelle mondiale", soit une hausse de 18% par rapport au mois de mars 2016. "Ce retour historique à la rentabilité démontre les possibilités qu'offre notre passage au numérique", s'est félicité le président de The Independent, Justin Byam Shaw. Créé en octobre 1986, il était avant son passage au tout numérique le quotidien national le moins distribué au Royaume-Uni, avec quelque 40.000 exemplaires vendus les derniers temps, loin derrière des tabloïds comme le Sun ou le Daily Mail et des généralistes comme The Times, The Guardian ou The Daily Telegraph. A son apogée, en 1989, le quotidien célèbre pour ses unes engagées et la place importante accordée à la photo, écoulait plus de 420.000 exemplaires par jour.

Nos partenaires