Amsterdam envoie des centaines de vélos abandonnés aux réfugiés syriens en Jordanie

01/12/14 à 17:50 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

La ville d'Amsterdam a envoyé lundi des centaines de vélos abandonnés aux réfugiés syriens en Jordanie dans l'espoir d'alléger les problèmes de transport de l'immense camp de Zaatari.

Amsterdam envoie des centaines de vélos abandonnés aux réfugiés syriens en Jordanie

© BELGA

Quelque 300 bicyclettes sont concernées et "devraient arriver dans le port d'Aqaba en Jordanie d'ici trois semaines avant d'être transportées vers le camp", a déclaré Ton Buffing, en charge du projet pour le conseil communal de la capitale néerlandaise.

L'idée d'envoyer ces vélos au camp de Zaatari, qui héberge environ 100.000 réfugiés syriens à quelque 70 kilomètres au nord d'Amman, est née après une demande d'aide du Commissaire des Nations unies pour les réfugiés. "Chaque jour, nous confisquons entre 200 et 250 vélos qui sont soit abandonnés soit garés de manière illégale", a précisé M. Buffing. Ces bicyclettes sont ensuite emmenées vers un hangar où sont gardés quelque 25.000 vélos sans propriétaires.

Les bicyclettes qui sont envoyées en Jordanie sont restées plus de trois mois dans ce hangar avant d'être réparées par des spécialistes la semaine dernière, a expliqué M. Buffing.

Le camp de Zaatari s'est transformé "en une petite ville", a-t-il constaté. "Avec cette contribution, nous espérons alléger certains des problèmes de transport du camp". Amsterdam souhaite également que les réfugiés syriens transforment ces vélos en taxi ou créent de petites compagnies pour les louer.

Il y a quelque 18 millions de vélos aux Pays-Bas, dont 490.000 à Amsterdam, et récemment, les vélos mal garés sont devenus un véritable problème pour de nombreuses autorités locales.

En savoir plus sur:

Nos partenaires