Afghanistan: le bilan des pertes britanniques atteint les 300 morts

21/06/10 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

Depuis le début des opérations britanniques en Afghanistan en 2001, plusieurs centaines de soldats britanniques ont péri sur le sol afghan. C'est à la suite d'une explosion dans le sud du pays que la barre des 300 victimes a été franchie ce dimanche. Sur les 300 décès, 266 soldats ont été tués au combat.

Afghanistan: le bilan des pertes britanniques atteint les 300 morts

© Reuters

"Le fusilier marin est mort à l'hôpital New Queen Elizabeth de Birmingham le dimanche 20 juin des suites de blessures reçues lors d'une explosion dans le district de Sangin, province du Helmand", a précisé le ministère de la Défense.

Cinquante cinq soldats britanniques ont déjà été tués en Afghanistan cette année. C'est le deuxième bilan annuel le plus meurtrier pour les troupes de Sa Majesté dans ce pays, après celui de 2009. Environ 9.500 soldats britanniques sont déployés en Afghanistan, principalement dans le Helmand, l'un des bastions de la rébellion menée par les talibans.

Un record morbide battu chaque année

Depuis 2005 et la résurgence de l'insurrection menée par les talibans, le nombre de perte s'alourdit chaque année pour les troupes étrangères déployées en Afghanistan depuis fin 2001. Selon les chiffres du site internet indépendant icasualties.org, 281 soldats des forces internationales ont péri dans le pays depuis le 1er janvier 2010, dont près des deux tiers (178) étaient américains. Toutes nationalités confondues, ce sont 1849 soldats qui ont perdu la vie sur le sol afghan depuis 2001. On déplore parmi eux la perte d'un soldat belge.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires