Accident de train au Congo: au moins 76 morts

23/06/10 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Le Vif

L'accident de train survenu lundi soir dans le sud du Congo a causé la mort d'au moins 76 personnes. Des centaines d'autres sont blessées. Les recherchent se poursuivent.

Accident de train au Congo: au moins 76 morts

© Belga

Selon un bilan encore provisoire, au moins 76 personnes ont été tuées dans l'accident d'un train surchargé dans le sud du Congo sur la ligne Pointe-Noire-Brazzaville, lundi soir. Le nombre total de blessés est estimé entre 400 et 700, selon les différents bilans établis par les autorités, la cellule de crise ou les hôpitaux. La radio nationale Radio Congo, s'appuyant sur des témoignages d'équipes ayant participé à la recherche de corps, estimait que certains cadavres, broyés par le choc, ne pourraient sans doute jamais être identifiés.

A Pointe-Noire, les blessés légers ont commencé à quitter les quatre hôpitaux de la ville pour regagner leur domicile. Quelque 160 personnes restaient toutefois hospitalisées.

Le déraillement du train, survenu à Yanga, à 60 km à l'est de Pointe-Noire et de la côte atlantique, a été attribué à un problème comportemental du conducteur par le directeur général de la compagnie du Chemin de fer Congo-océan, Joseph Sauveur El Bez. Mais celui-ci a aussi reconnu que le nombre élevé de morts est dû à la surcharge: il y avait trop de passagers. Le gouvernement congolais a lui affirmé que cet accident serait dû à une vitesse quelque peu excessive. Plusieurs témoins ont également évoqué une vitesse excessive du train.

Un deuil national de trois jours a été décrété à partir de samedi et jusqu'à lundi, date à laquelle auront lieu des obsèques nationales à Pointe-Noire.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires