Abu Imran relâché

28/04/11 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

Interpellé le 9 avril dernier à Paris, en marge d'une manifestation salafiste contre l'interdiction de la burqa, le leader de Sharia4Belgium, l'Anversois Fouad Belkacem, alias Abou Imran, était relâché le jour même par les services français.

Abu Imran relâché

© Capture d'écran Youtube

Le scénario d'une extradition du trublion vers le Maroc tombait à l'eau. L'homme, ultra-minoritaire dans la communauté musulmane mais néanmoins considéré comme potentiellement dangereux, est sous le coup d'un mandat international du Maroc pour trafic de stupéfiants.

La Belgique n'extrade pas ses nationaux. Mais la France, elle, pouvait le faire. Et avait manifesté son intention de soumettre le cas Belkacem aux magistrats de la chambre des extraditions. Pour quelle raison ne l'a-t-elle pas fait ? Mystère. Depuis, le leader de Sharia4Belgium se tient à carreau.

M.-C.R.

En savoir plus sur:

Nos partenaires