800.000 nouveaux réfugiés à travers le monde

18/06/12 à 11:39 - Mise à jour à 11:39

Source: Le Vif

Au total, quelque 4,3 millions de personnes ont été nouvellement déracinées en 2011, dont 800.000 ont fui leur pays et sont devenues réfugiées, ce qui constitue un nouveau record, ressort-il lundi du rapport du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

800.000 nouveaux réfugiés à travers le monde

© Reuters

A travers le monde, 15,42 millions de personnes ont fini l'année 2011 en tant que réfugiés, 26,4 millions en tant que déplacés internes et 895.000 personnes en tant que demandeur d'asile.
"Sur une période de 10 ans, le rapport montre plusieurs tendances inquiétantes", souligne le HCR. "D'une part, le nombre considérable de personnes déracinées à travers le monde, avec un chiffre dépassant les 42 millions de personnes pour chacune des cinq dernières années. D'autre part, une personne qui devient réfugiée aujourd'hui le restera sans doute pour de nombreuses années." Sur les 10,4 millions de réfugiés relevant de la compétence du HCR, près de 7,1 millions vivent en exil prolongé depuis au moins cinq ans.

L'Afghanistan est le pays qui génère le plus grand nombre de réfugiés (2,7 millions), devant l'Irak (1,4 million), la Somalie (1,1 million), le Soudan (500.000) et la République démocratique du Congo (491.000). Parmi les pays industrialisés, l'Allemagne demeure le plus important pays d'accueil avec 571.700 réfugiés. Parallèlement, l'Afrique du Sud a reçu le plus grand nombre de demandes d'asile individuelles(107.000), et ce depuis les quatre dernières années.

Quelque 4,8 millions de réfugiés ne sont pas pris en compte par le rapport, explique le HCR, car ils sont enregistrés auprès de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA).

Avec Belga

Nos partenaires