500 jours de captivité pour Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier

13/05/11 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Le Vif

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, avec leurs trois accompagnateurs afghans, sont les seuls journalistes actuellement retenus en otages dans le monde.

500 jours de captivité pour Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier

© EPA

Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, tous deux âgés de 48ans, travaillaient pour un magazine de la chaîne publique France 3. Ils ont été enlevés le 30 décembre 2009, à 60 km de Kaboul, dans la province de Kapisa, région sous contrôle sécuritaire des troupes françaises. Selon Reporters sans frontières (RSF), les deux hommes sont les seuls journalistes actuellement retenus en otages dans le monde.

Partout en France, de nombreuses manifestations étaient prévues pour marquer cette date symbolique dans la captivité des deux journalistes de France Télévisions et leurs trois accompagnateurs afghans. "C'est la plus longue prise d'otages de journalistes depuis les enlèvements au Liban dans les années 80", a rappelé Richard Coffin du comité de soutien aux otages.

La dernière preuve de vie des deux journalistes date de novembre 2010 : il s'agissait d'une vidéo, montrée uniquement aux membres de la famille des otages. "Les 500 jours, c'est symboliquement fort. Il faut les marquer. De notre côté dans le monde libre, c'est s'afficher, c'est manifester", a lancé le journaliste Jean-Louis Normandin qui fut enlevé au Liban dans les années 1980, avec d'autres journalistes et diplomates français.

Parmi les manifestations prévues vendredi, RSF et le comité de soutien ont prévu d'accrocher à Paris les portraits grand format des deux journalistes sur les grilles d'une cinquantaine de parcs, jardins et squares. Un rassemblement devait avoir lieu en début d'après-midi devant le siège de France Télévisions. Tout au long de la journée, la chaîne va mobiliser ses antennes pour le soutien aux deux otages.


Levif.be avec Belga

Nos partenaires