22 novembre 1963 : après Kennedy, l'avènement peu souhaité de Lyndon Johnson

22/11/16 à 09:00 - Mise à jour à 21/11/16 à 10:32

Source: Le Vif/l'express

Ce jour-là, les Etats-Unis perdent leur président vedette. A Dallas, John Kennedy est assassiné. Trois ans plus tôt, il était devenu le plus jeune à accéder à ce poste. Depuis, il incarnait l'espoir d'une Amérique moins inégalitaire. Et celui d'un monde plus juste. Le même jour, le vice-président devient président. Lyndon Johnson est un homme très différent de son prédécesseur.

Kennedy provenait d'une riche banlieue de Boston, s'était formé dans les meilleures universités et avait très tôt visité l'Europe. Pur citadin, il était parfaitement policé. Johnson est fils de fermiers. Homme du peuple, il a grandi au Texas, où il s'est passionné pour le base-ball et a étudié pour être enseignant. Lors du scrutin de 1960, avant de devenir colistiers, les deux démocrates s'étaient d'abord farouchement affrontés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires