Philippe Maystadt
Philippe Maystadt
Ex-président de la BEI
Opinion

25/01/17 à 08:00 - Mise à jour à 08:25

"2017 sera une année décisive pour l'Europe"

Les élections en France, en Allemagne, aux Pays-Bas et peut-être en Italie indiqueront si l'Union européenne pourra devenir plus forte et plus démocratique ou si elle risque de commencer sa désintégration sous l'effet d'une vague néonationaliste.

Aux défis économiques, sociaux et environnementaux dont j'ai abondamment traité dans mes chroniques précédentes, on ne peut plus éviter d'en ajouter un autre, celui de la défense de l'Europe contre des agressions extérieures. Qu'il s'agisse d'agressions commerciales (comme le " dumping " chinois dans l'acier), cybernétiques (comme les " hackers " russes contre TV5 Monde ou le Bundestag allemand) ou militaires (comme l'intervention de la Russie, par son armée officielle ou des milices à sa solde, en Géorgie, dans le Donbass et en Crimée), l'Europe est mal organisée et mal équipée pour assurer sa défense. A cet égard, l'élection du président Trump a fait l'effet d'un électrochoc...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires