2015 en 15 mots: Climat (14/15)

2015 en 15 mots: Climat (14/15)

Dix-huit ans après le Protocole de Kyoto, le monde a trouvé un accord ambitieux pour lutter contre le réchauffement de la Terre au-delà de 2020. L'année marque une prise de conscience planétaire des enjeux climatiques qui menacent l'humanité. Mais la Belgique reste à la traîne.



2015 en 15 mots: N-VA (12/15)

2015 en 15 mots: N-VA (12/15)

Le parti nationaliste flamand de Bart De Wever a donné le ton au sein de la majorité en cette année très sécuritaire. Mais le pari du MR reste de mise : belgiciser les indépendantistes.


2015 en 15 mots: Attentats (9/15)

2015 en 15 mots: Attentats (9/15)

L'Etat islamique a projeté sa sauvagerie hors de ses " frontières " : France, Danemark, Tunisie, Nigéria, Etats-Unis. Du coup, partout, le curseur de la sécurité se déplace au détriment des libertés publiques.


2015 en 15 mots: Houellebecq (8/15)

2015 en 15 mots: Houellebecq (8/15)

Publié le jour de l'attentat à Charlie Hebdo, Soumission, le dernier Houellebecq, imagine l'accession d'un leader musulman à la tête de la France. De quoi attiser un peu plus la polémique autour d'un auteur qui appuie là où ça fait mal.


2015 en 15 mots: Molenbeek (10/15)

2015 en 15 mots: Molenbeek (10/15)

Classée "the place to be" du terrorisme djihadiste, la commune bruxelloise mettra du temps à se reconstruire une image moins repoussante. Et à faire oublier la propagande N-VA, qui en fait la Mecque d'un "islamo-socialisme" engendré par son ex-maïeur Philippe Moureaux.


2015 en 15 mots: Ubérisation (11/15)

2015 en 15 mots: Ubérisation (11/15)

Il n'y a pas que les chauffeurs de taxi qui sont menacés : de plus en plus de métiers risquent de prendre un coup de vieux, lobés par des start-up minimalistes, efficaces, et peu coûteuses, qui plaisent aux consommateurs. Le marché du travail va devoir muer.


2015 en 15 mots: VW (7/15)

2015 en 15 mots: VW (7/15)

Le Vif/L'Express revient sur l'année 2015 en 150 mots clés et 200 photos. Nous en avons sélectionné 15. Voici le septième: VW. C'est la plus grande tricherie de l'industrie automobile. Révélé le 18 septembre, le scandale des logiciels fraudeurs du groupe VW ouvre une nouvelle ère du soupçon. Où l'imposture s'immisce dans le quotidien, plus insidieuse que jamais.


2015 en 15 mots : Michel

2015 en 15 mots : Michel

Le Vif/L'Express revient sur l'année 2015 en 150 mots clés et 200 photos. Nous en avons sélectionné 15. Voici le sixième: Michel. Sa première année complète au poste de chef du gouvernement belge a été à l'image de sa prise de fonction : tourmentée. Charles Michel est bien le Premier ministre d'un pays en pleine tempête.


2015 en 15 mots : Poutine

2015 en 15 mots : Poutine

Le Vif/L'Express revient sur l'année 2015 en 150 mots clés et 200 photos. Nous en avons sélectionné 15. Voici le cinquième: Poutine. Infréquentable il y a quelques mois encore, le maître du Kremlin s'est rendu incontournable depuis l'engagement de son aviation en Syrie. Mais son pari dévoile les limites de la puissance russe.


2015 en 15 mots: Grève

2015 en 15 mots: Grève

Le Vif/L'Express revient sur l'année 2015 en 150 mots clés et 200 photos. Nous en avons sélectionné 15. Voici le second: Grève. Sale année pour les syndicats, très décriés pour leurs actions. Et confrontés à des velléités de restrictions du droit de grève.


2015 en 15 mots : Daech

2015 en 15 mots : Daech

Le Vif/L'Express revient sur l'année 2015 en 150 mots clés et 200 photos. Nous en avons sélectionné 15. Voici le premier: Daech. Ou Daech delenda est (" Il faut détruire l'Etat islamique "). C'est l'objectif que se sont fixé les Occidentaux. Un combat qui prendra des années.


2015 en 15 mots: Survol

2015 en 15 mots: Survol

Les yeux rivés sur le ciel bruxellois, les convoyeurs attendent. La "solution équilibrée" promise par la ministre Jacqueline Galant se fait désirer. A vrai dire, il n'y a plus grand monde pour croire à une "solution". Et encore moins "équilibrée".


2015 en 15 mots : Tsipras

2015 en 15 mots : Tsipras

Le Premier ministre grec a réussi l'exploit de garder la confiance des électeurs tout en acceptant un plan d'austérité européen qu'il avait combattu.