2015 en 15 mots: Attentats (9/15)

01/01/16 à 08:34 - Mise à jour à 11:04

Source: Le Vif/l'express

L'Etat islamique a projeté sa sauvagerie hors de ses " frontières " : France, Danemark, Tunisie, Nigéria, Etats-Unis. Du coup, partout, le curseur de la sécurité se déplace au détriment des libertés publiques.

Le 7 janvier, l'impensable est arrivé. Les bureaux de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, quasi clandestins et très surveillés depuis l'affaire des caricatures de Mahomet (2006), sont investis par les frères Saïd et Chérif Kouachi. Bilan : 12 morts. Cabu, Wolinski, Tignous, Charb, Honoré... L'économiste Bernard Maris... Un gardien de la paix... Des blessés graves... Deux jours plus tard, les tueurs se réclamant d'Al-Qaeda dans la péninsule arabique sont localisés dans une imprimerie au nord de Paris et tentent une sortie, arme au poing. Ils sont neutralisés par les forces spéciales. Au même instant, un autre assaut policier met fin à la prise d'otage d'une supérette casher de la Porte de Vincennes qui a fait quatre morts, expressément parce que les victimes étaient juives. L'auteur des faits, Amedy Coulibaly, se revendique de l'État islamique. Le jour d'avant, il a abattu, à Montrouge, une policière municipale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires