14 millions d'enfants souffrent suite à la guerre en Syrie

12/03/15 à 12:20 - Mise à jour à 12:20

Source: Belga

Quelque 14 millions d'enfants de la région subissent les conséquences du conflit qui se propage en Syrie et dans une grande partie de l'Irak, a dénoncé jeudi l'Unicef. L'organisation de l'Onu demande d'urgence de nouveaux investissements notamment pour des cours de rattrapage scolaire, des formations professionnelles mais aussi une aide psychosociale à destination de ces jeunes.

14 millions d'enfants souffrent suite à la guerre en Syrie

© Reuters

Près de 5,6 millions d'enfants qui se trouvent à l'intérieur de la Syrie vivent au rythme du conflit qui entre dans sa cinquième année. Parmi eux, deux millions d'enfants se trouvent dans les régions coupées de l'aide humanitaire. Environ 2,6 millions d'enfants syriens ne sont toujours pas scolarisés, pointe l'Unicef. Près de 2 millions d'enfants syriens vivent également en tant que réfugiés au Liban, en Turquie, en Jordanie et dans d'autres pays. Ce chiffre s'ajoute aux 3,6 millions d'enfants issus de communautés vulnérables accueillant des réfugiés et qui souffrent à leur tour en raison des pressions mettant à rude épreuve des services sociaux comme l'éducation et la santé. Parallèlement, la crise que traverse l'Irak, a obligé plus de 2,8 millions d'enfants à quitter leurs foyers et beaucoup se sont retrouvés pris au piège dans les zones contrôlées par des groupes armés, ajoute l'organisation. L'Unicef demande d'urgence de nouveaux investissements à plus long terme pour le rattrapage scolaire, la formation professionnelle, mais aussi pour des activités de loisirs pour les adolescents. L'organisation fait aussi appel aux financements pour offrir l'aide des "services sociaux aux enfants vulnérables - notamment les rescapés des violences - capables d'assurer une prise en charge et une aide psychosociale". L'ONG appelle également au "renforcement des systèmes d'éducation et de santé, ainsi que de l'appui nécessaire pour disposer de moyens de subsistance dans les communautés d'accueil afin que la totalité des enfants touchés d'une manière ou d'une autre par le conflit puissent être aidés". L'Observatoire syrien des droits de l'Homme estime à plus de 220.000 le nombre de morts dans le conflit syrien jusqu'à présent.

En savoir plus sur:

Nos partenaires