11 juin 1955 : effusion de sang au Mans

11/06/16 à 09:08 - Mise à jour à 09:09

Source: Le Vif/l'express

Il est 18h28 et c'est le drame. Pour éviter Mike Hawthorn, Lance Macklin se décale brutalement sur la gauche. Une Mercedes file dans son dos. Roulant à du 200 km/h, Pierre Levegh fracasse son véhicule contre le bolide de Macklin. La voiture décolle et explose en plein vol. La pire tragédie de l'histoire du sport automobile est en train de se produire.

Le Mans, c'est un mythe. La course voit le jour dans l'entre-deux-guerres. Objectifs des initiateurs ? Favoriser le développement de l'automobile et contribuer aux progrès techniques. Les 26 et 27 mai 1923, pour la première fois, trente-trois équipes de deux pilotes s'élancent sur la piste. Les vainqueurs bouclent 128 tours à une moyenne de 92 km/h. Un bon départ.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires