Interdiction de diffusion d'un reportage sur VTM: pas de base légale d'après la VVJ

09/04/14 à 13:50 - Mise à jour à 13:50

Source: Le Vif

(Belga) L'interdiction de diffusion d'un reportage de l'émission Telefacts, signifiée mardi par la justice bruxelloise à la chaîne flamande VTM, n'a aucune base légale, a estimé mercredi le secrétaire national de l'association flamande des journalistes professionnels (VVJ), Pol Deltour.

Un juge bruxellois a interdit mardi la diffusion d'un reportage de l'émission Telefacts. Le reportage portait sur un juge d'instruction de Furnes, possiblement impliqué dans une affaire de corruption. Il s'agit d'une mesure exceptionnelle, mais pas d'un cas unique, selon Pol Deltour, qui parle d'une grave censure. Il estime que la décision n'a aucune base légale, étant contraire à l'article 25 de la Constitution. L'article stipule en effet que les autorités ne peuvent contraindre la presse à aucune censure préventive. L'association flamande des journalistes professionnels craint que la décision ne crée un précédent, et n'incite d'autres juges à interdire préventivement la diffusion d'émissions ou la publication d'articles sur base de requêtes unilatérales. La VVJ appelle à un affinement de la Constitution pour empêcher toute censure de ce type à l'avenir. (Belga)

Nos partenaires