Un taximan momifié comme un pharaon

18/10/11 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Source: Le Vif

Il ne s'agit pas d'une excentricité de la part du défunt, mais bien d'une expérience scientifique menée avec l'accord de l'homme qui a fait don de son corps pour l'expérience.

Un taximan momifié comme un pharaon

© Image Globe

Alan Billis, originaire du sud-ouest de l'Angleterre, était atteint d'un cancer des poumons en phase terminale quand il a décidé de donner son corps pour ce projet de momification. Mort en janvier dernier, il est devenu la première personne depuis 3.000 ans à être momifiée à la manière d'un pharaon.

"Je lisais le journal et il y avait une annonce disant : cherchons volontaire avec une maladie en phase terminale prêt à donner son corps pour une momification", explique-t-il dans ce documentaire qui doit être diffusé lundi sur la chaîne Channel 4.

Une équipe menée par le médecin légiste Peter Vanezis a retiré tous les organes du corps d'Alan Billis, sauf son coeur et son cerveau, avant de plonger son corps pendant un mois dans un bain de sels spéciaux.

Le corps a ensuite été séché dans une salle spéciale du centre médico-légale de Sheffield, dans le nord de l'Angleterre, puis entouré de bandelettes.

L'équipe a utilisé un procédé mis au point par Stephen Buckley, un chimiste travaillant sur la momification à l'Université de York. Le scientifique a axé ses recherches sur la XVIIIe dynastie, qui a produit les momies les mieux préservées, notamment celle de Toutankhamon, présumé mort vers l'âge de 18 ans après avoir régné une dizaine d'années il y a plus de 3.000 ans.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires