Un site internet pour observer à la loupe les chefs d'oeuvre de Van Eyck

11/01/18 à 18:51 - Mise à jour à 18:51

Source: Afp

Un site internet permet depuis jeudi d'examiner à la loupe vingt chefs d'oeuvre du peintre primitif flamand Jan Van Eyck, grâce à des milliers de photographies couleur en haute résolution, à infrarouge et des clichés au rayon X.

Un site internet pour observer à la loupe les chefs d'oeuvre de Van Eyck

© Capture d'écran

Le site s'adresse aux chercheurs, étudiants mais il permet aussi aux amateurs ou simples curieux d'observer --avec un degré de détail impossible dans la vie réelle-- les peintures colorées de Jan Van Eyck, à commencer par le renommé Retable de l'Agneau mystique de Gand (ouest de la Belgique).

Avec sa souris, l'internaute peut se déplacer dans les tableaux, agrandir les moindres détails au point d'observer les innombrables craquelures qui zèbrent sa surface, admirer la fine bague au doigt d'une Vierge à l'Enfant ou les rides qui donnent au regard du cardinal Albergati à la fois sa douceur, sa détermination et son intelligence.

"Jusqu'à présent, l'observation par microscope était un privilège exceptionnel, réservé à certains restaurateurs et aux conservateurs de musées. Que le monde entier ait à disposition cette qualité d'image est une révolution", a expliqué Bart Fransen, responsable du projet à l'Institut royal du Patrimoine artistique (IRPA) de Bruxelles, à l'agence Belga.

Chaque tableau est reproduit par le biais de macrophotographies, mais aussi de clichés en infrarouge et d'autres obtenus au moyen de rayons X, qui permettent de comprendre la structure derrière la toile, déceler plusieurs "couches" de peinture ou voir des modifications substantielles opérées au fil du temps.

Macrophotographie, infrarouge, rayons X...les différentes "versions" d'un même tableau peuvent être affichées côte à côte, afin de les comparer plus aisément et de voir en un coup d'oeil ce qui se cache derrière la surface.

Pour l'heure, ce site compile vingt toiles provenant de dix sites et musées européens (Gand, Bruges, Anvers, Rotterdam mais aussi Paris, Madrid, Vienne et Francfort) et un tableau de la National Gallery of Art de Washington.

Il regorge d'outils pratiques ou amusants, qui permettent d'envoyer par email le fruit de ses observations, ou de partager l'image --le tableau entier ou juste un détail-- sur les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.

Le site accompagnait initialement la campagne de restauration actuellement en cours de l'Agneau mystique, l'un des tableaux les plus célèbres de Jan Van Eyck, achevé en 1432, en reproduisant ses 24 panneaux sous toutes les coutures, centimètre par centimètre.

Devant le succès, il a été décidé d'élargir ce travail à d'autres toiles du peintre flamand du XVème siècle.

Nos partenaires