Un retraité se retrouve sans pension au motif... qu'il est mort

16/08/10 à 09:33 - Mise à jour à 09:33

Source: Le Vif

Armand, un Marseillais de 73 ans, se retrouve aujourd'hui dans une situation délicate. Le Régime social des indépendants (RSI), la caisse de retraite qui lui verse sa pension depuis maintenant treize ans, a en effet cessé de lui verser son allocation. Motif de cet arrêt? Armand serait... décédé, rapporte le quotidien français La Provence.

Un retraité se retrouve sans pension au motif... qu'il est mort

© Thinkstock

Le 8 juillet dernier, l'organisme de retraite de cet ex-tapissier, décorateur de profession, arrête de lui verser ses 488,56 euros de pension mensuelle. Armand apprend alors, sur un document reçu du RSI, que le paiement a été bloqué "suite à la connaissance de son décès". Or Armand est bien vivant...

La situation peut sembler cocasse, elle devient pourtant kafkaïenne pour ce retraité français. Sa caisse de retraite lui demande en effet de lui fournir un document prouvant qu'il est bien en vie, tel un extrait d'acte de naissance.

Armand et sa femme se sont rendus plusieurs fois à la mairie de Marseille pour obtenir un "certificat de vie", certificat qui hélas n'est délivré que si la caisse de retraite du demandeur se trouve à l'étranger, ce qui n'est pas le cas ici.

Les employés de la mairie ont toutefois pris Armand sous leur aile et ont multiplié les démarches et sollicité pour lui un extrait d'acte de naissance, en espérant qu'il puisse rapidement revenir dans le "monde des vivants".

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires