Un nouveau miracle à Lourdes

12/10/12 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Source: Le Vif

Une 68e guérison miraculeuse à Lourdes, celle en 1965 de la religieuse catholique italienne Luigina Traverso, a été reconnue officiellement par l'évêque de son diocèse à Casale Monferrato (Italie), ont annoncé jeudi les Sanctuaires de Lourdes.

Un nouveau miracle à Lourdes

© Reuters

"Nous avons la grande joie de vous annoncer la reconnaissance du 68e miracle attribué à l'intercession de Notre-Dame de Lourdes", la guérison inexpliquée de cette religieuse salésienne vivant dans le diocèse de Casale Monferrato, ont annoncé dans un communiqué les Sanctuaires de ce lieu de pèlerinage chrétien, l'un des plus fréquentés du monde. L'évêque du diocèse, Mgr Alceste Catella, devait annoncer de son côté le miracle dans la soirée pendant une messe qu'il devait célébrer à Casale Monferrato (Piémont, nord de l'Italie). Luigina Traverso, née en 1934 et souffrant d'une lombo-sciatique paralysante malgré plusieurs interventions chirurgicales, avait retrouvé l'usage de ses jambes et s'était levée de son fauteuil roulant pendant un séjour à Lourdes en juillet 1965, indiquait en décembre dernier le Comité médical international de Lourdes (Cmil) réuni à Paris, qui parlait alors de "guérison inexpliquée".

Les Salésiennes de Don Bosco, Filles de Marie-Auxiliatrice, rappellent sur leur site que la religieuse était restée du 20 au 26 juillet 1965 à Lourdes, où "elle participa à toutes les célébrations allongée sur un brancard, parce qu'elle ne pouvait ni marcher ni se tenir debout". Le 23 juillet, "pendant l'adoration eucharistique, au passage de l'Ostensoir", elle a ressenti "une forte sensation de chaleur et de bien-être et l'impulsion de se mettre debout". "Immédiatement, elle commença à bouger les membres inférieurs paralysés et la douleur disparut", et elle "revint de Lourdes heureuse non pas en brancard, mais sur ses deux pieds", poursuit le site.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires