Un historien écossais découvre la "première autobiographie d'Hitler"

08/10/16 à 14:38 - Mise à jour à 14:38

Source: Afp

La première biographie d'Adolf Hitler qui le présentait en 1923 comme le "sauveur de l'Allemagne" et le comparait à Jésus semble avoir été écrite par le futur dictateur lui-même, affirme un historien écossais.

Un historien écossais découvre la "première autobiographie d'Hitler"

Hitler, sur le point de discourir à la radio, 1933 © Bundesarchiv, Bild 183-1987-0703-506 / CC-BY-SA 3.0

"Adolf Hitler: Sein Leben und seine Reden (Adolf Hitler: sa vie et ses discours)" a été la première biographie d'importance d'Hitler et était signée Victor von Koerber.

L'historien Thomas Weber de l'université d'Aberdeen a mis au jour des documents conservés dans des archives sud-africaines qui montrent que le livre a été écrit de façon "presque certaine" par Hitler lui-même comme un "acte impudique mais intelligent d'auto-promotion".

"Le livre, qui comporte également une série de discours d'Hitler, contient des affirmations extravagantes avançant qu'il devrait devenir "la nouvelle bible" de l'époque, rapporte l'historien dans un communiqué de presse. Il note également la présence des termes "saint" et "délivrance" dans le livre qui compare l'entrée en politique d'Hitler avec la résurrection de Jésus.

"Découvrir qu'il a en fait été écrit par Hitler lui-même démontre (...) sa maîtrise de la compréhension des processus et histoires politiques bien avant qu'il n'ait écrit ce qui est considérée comme sa première autobiographie +Mein Kampf+", ajoute Thomas Weber, professeur d'histoire et des affaires internationales et chercheur invité à l'université d'Harvard.

Il a expliqué avoir découvert ces archives en examinant celles de Victor von Koerber, l'auteur officiel de cette biographie, à l'université de Witwatersrand de Johannesbourg, lorsqu'il faisait des recherches pour son nouveau livre sur la manière dont Hitler est devenu nazi.

"J'ai trouvé un témoignage signé et effectué sous serment de la femme de l'éditeur du livre qui établissait que Victor von Koerber n'avait pas écrit le livre et que Hitler avait demandé au général Ludendorff (en allié lors du putsch manqué de 1923) s'il pouvait trouver un auteur conservateur sans lien avec le parti nazi pour le signer", indique l'historien.

"J'ai également trouvé une déclaration de Koerber ainsi qu'une lettre qu'il a écrite à un homme avec qui il avait été incarcéré dans un camp de concentration, donnant des détails sur l'écriture par Hitler du livre".

Un autre document rédigé par Koerber et datant de 1938 indique que le livre a été écrit "à l'initiative et avec la participation active d'Adolf Hitler".

La biographie contient également la première référence à "l'éveil politique" d'Hitler dans un hôpital militaire, ce qui "sera répété dans des termes pratiquement identiques dans Mein Kampf", dit également l'historien.

Nos partenaires