Un garçon de 11 ans trouve une solution à la crise grecque

04/04/12 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

Jurre Hermans, un garçon de 11 ans, a gagné un bon d'achat de 100 euros pour son plan d'urgence étonnamment simple pour aider la Grèce à rembourser sa dette.

Un garçon de 11 ans trouve une solution à la crise grecque

© Jurre Hermans - Prix Wolfson

Mardi à Londres, le jury du prix d'économie Wolfson annonçait ses finalistes. Cette année, Jurre Hermans un écolier hollandais de 11ans a souhaité concourir. Il a adressé au jury une lettre et un dessin explicatif. Il se dit préoccupé par la crise de l'euro malgré son jeune âge et espère aider l'Europe en proposant sa solution : un plan de sortie de la Grèce de la zone euro.

Son idée a reçu une mention spéciale du jury du Prix d'économie Wolfson qui récompensait le meilleur plan de sortie d'un État membre de l'union monétaire européenne.

Des parts de pizza pour les créanciers de la Grèce

Jurre Hermans explique dans sa lettre comment la Grèce pourrait s'en sortir sans l'euro. "D'abord, il faut que tous les Grecs aillent dans les banques pour convertir leurs euros en Drachmes, leur ancienne monnaie". Les banques devront ensuite donner les euros au gouvernement grec. La somme rassemblée formerait une grande pizza, selon le schéma de Jurre Hermans. Le gouvernement grec pourra alors commencer à rembourser ses dettes : "chaque personne qui possède une partie de la dette grecque reçoit une part de pizza".

Le jeune garçon est toutefois conscient que les Grecs pourraient craindre une dévaluation spectaculaire du Drachme et seraient alors tentés de garder leurs euros ou de les cacher dans l'espoir d'obtenir davantage de Drachmes s'ils patientent un peu.

Là encore, Jurre Hermans a une solution et propose des pénalités très élevées pour ceux qui auraient gardé leurs euros.
"Bien sûr, si un pays parvient à rembourser toutes ses dettes, il pourra réintégrer l'eurozone", conclut le garçon.

Astrid Thins (stg)

Nos partenaires