Un français accuse Uber d'être coupable de son divorce

09/02/17 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Source: Le Figaro

Un chef d'entreprise azuréen réclame 45 millions d'euros à Uber, l'entreprise de chauffeurs privés. Une première audience est prévue le mois prochain.

Un français accuse Uber d'être coupable de son divorce

© AFP

Un bug serait à l'origine de cette histoire peu commune. Un chef d'entreprise français a porté plainte contre la société de transport Uber et lui réclame 45 millions d'euros. Selon lui, l'entreprise serait coupable de son divorce. Une assignation a été délivrée au tribunal de grande instance de Grasse. Une première audience serait prévue en mars, selon Le Figaro.

Une faille du système de notification sur iPhone

Pour en arriver là, le malheureux se serait connecté sur son propre compte pour commander un Uber via le téléphone portable de son (ex-)épouse. Seulement, une fois déconnecté, sa bien-aimée aurait continué à recevoir des notifications lui indiquant les trajets de son mari. Cette dernière aurait ainsi eu accès aux détails de ses commandes (le nom du chauffeur, sa plaque d'immatriculation ou encore l'heure d'arrivée). C'est ce qui lui aurait permis de se rendre compte des infidélités de son époux.

La faille dont aurait été victime cet Azuréen ne serait pas un problème isolé. La version Android ne serait pas touchée, mais concernerait toutes les versions iOS antérieures à la mise à jour du 15 décembre.

Selon Le Figaro, " la cause serait à chercher du côté de la gestion des "tokens", des identifiants utilisés par les applications pour envoyer des notifications sur un appareil précis. Lors d'une déconnexion, Uber doit révoquer les tokens, afin de ne plus envoyer de notifications destinées au compte précédemment connecté sur le mauvais appareil."

Que cet homme se console. S'il a déjà perdu sa femme, il pourrait bien avoir Uber et l'argent d'Uber !

En savoir plus sur:

Nos partenaires