Un descendant d'Ivan le Terrible voulait disposer du Kremlin

06/12/10 à 18:33 - Mise à jour à 18:33

Source: Le Vif

Un homme d'affaires russe qui se dit descendant d'Ivan le Terrible a perdu un procès intenté contre l'Etat russe pour pouvoir disposer de palais dans l'enceinte du Kremlin, aujourd'hui dédié à la présidence russe.

Un descendant d'Ivan le Terrible voulait disposer du Kremlin

© Reuters

Une cour d'arbitrage russe a refusé lundi à l'homme d'affaires russe Valéri Koubarev, qui prétend être un descendant du tsar Ivan le Terrible, le droit de disposer de palais dans l'enceinte du Kremlin, siège de l'administration présidentielle. "Le plaignant n'a pas prouvé que ses droits (en tant que descendant) avaient été enfreints", a déclaré le président de la cour, cité par l'agence russe Interfax.

M. Koubarev, un scientifique spécialisé dans les engins spatiaux, reconverti dans le secteur bancaire dans les années 1990, prétend être un descendant de la dynastie de Riourik, dont fait partie Ivan le Terrible. Il a lancé une action en justice contre l'Etat russe pour pouvoir accueillir une réunion des descendants dans des palais du Kremlin.

Riourik, issu d'une lignée Viking, a régné sur la Russie kiévienne (berceau de la Russie actuelle) à partir du IXe siècle. Son descendant Ivan le Terrible avait été proclamé "Tsar de toutes les Russies" en 1547 mais sa dynastie s'est éteinte avec son fils Fiodor Ier à la fin du XVIe siècle.

"Nous nous attendions à ce jugement et nous ne sommes pas surpris", a déclaré à l'AFP M. Koubarev. "Nous allons saisir la Cour Suprême et ensuite, j'espère, la Cour européenne des droits de l'homme", a-t-il ajouté. S'il avait gagné, M. Koubarev affirme qu'il aurait amélioré l'accès au Kremlin, qui est en partie fermé au public, en dehors de certaines églises et palais, qui ont été transformés en musées à l'accès payant.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires