Un "bar à vin" pour des patients hospitalisés en soins palliatifs

01/08/14 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

Un bar à vin sera inauguré en septembre dans le service de soins palliatifs d'un hôpital du centre de la France, afin d'"égayer le quotidien difficile des patients", a-t-on appris vendredi auprès de l'établissement, qui assure que cette initiative est "une première" en France.

Un "bar à vin" pour des patients hospitalisés en soins palliatifs

© Thinkstock

"L'objectif est de réhumaniser la vie des patients en agrémentant leur quotidien et en leur donnant également le plaisir d'offrir et de recevoir", a expliqué la chef de service du Centre de Soins Palliatifs du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand, Virginie Guastella. Les patients en soins palliatifs "ne sont pas tous en phase terminale", tient à préciser le Dr Guastella.

L'ouverture de ce "bar à vin" permettra également aux familles "en perte de sens et dans l'anticipation du deuil", de "créer des moments de convivialité" avec leurs proches hospitalisés, dans un "cadre médicalement encadré", a-t-elle précisé. "C'est un petit détail mais qui peut faire la différence", a-t-elle dit, soucieuse d'"améliorer le cadre de vie des patients comme des soignants".

Les employés du centre de soins palliatifs du CHU de Clermont-Ferrand, situé à Cébazat, devraient par ailleurs être formés à cette nouvelle pratique par la socio-anthropologue Catherine Le Grand-Sébille.

Une cave à vin d'une capacité de 200 litres conservera "les bouteilles de vins mais aussi de champagne, whisky et de bière" dans des conditions optimales, a ajouté cette médecin, qui espère pouvoir proposer prochainement de "bons crus, tels que du Pomerol" aux patients et à leurs visiteurs. Grâce à des partenariats et à différentes formules de mécénat, la réserve est actuellement en cours de constitution.

Nos partenaires