Totalement ivre, un trader a fait bondir le cours du pétrole

19/10/12 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Le Vif

En commandant 7 millions de barils de pétrole en une nuit, un trader sous l'emprise de l'alcool a provoqué la panique sur les marchés boursiers.

Totalement ivre, un trader a fait bondir le cours du pétrole

© EPA

L'histoire date de 2009, mais n'a été divulgué par le site du Parisien que cette semaine. Le 30 juin 2009, Steven Perkins, un trader spécialisé dans les contrats sur le pétrole pour une société basée à Londres, a passé commande pour 7 millions de barils de brut, soit l'équivalent de près de 520 millions de dollars de contrats.

L'opération fait grimper le prix du Brent de 71,40 à 73,05 dollars. Pendant un moment, le trader a représenté à lui tout seul près de 70% du marché sur l'International Commodities futures Exchange où sont cotés un certain nombre de produits issus du raffinage du pétrole.

L'instance britannique chargée de surveiller les marchés financiers a mené par la suite une enquête qui montre que le trader était ivre au moment de passer ses ordres. Trois jours durant, il avait bu, comme il l'a reconnu.

Dans l'opération, la société de l'opérateur en bourse a perdu près de 10 millions de dollars. Reconnu Coupable de manipulation de cours, le trader est privé de sa licence de trader pendant 5 ans et écope d'une amende de 150 000 livres, ramenée à 72 000 livres s'il suit une cure pour cesser la boisson. L'homme a, en tout les cas fait la preuve que les cours de bourse peuvent souvent varier sans véritable raison.

Levif.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires