Sur Google Maps, la Maison Blanche associée à des termes racistes

21/05/15 à 17:23 - Mise à jour à 17:22

Source: Belga

Le géant d'internet Google s'est excusé pour les "résultats déplacés" apparus récemment sur son service de cartographie en ligne Google Maps, où certains termes racistes localisaient automatiquement la Maison Blanche.

Sur Google Maps, la Maison Blanche associée à des termes racistes

© Belga

Certains termes racistes, lorsqu'ils sont combinés au mot "house" ("maison"), font apparaître le marqueur de localisation sur la résidence présidentielle de Barack Obama (White House), a constaté l'AFP.

Google Maps dispose d'un outil permettant aux utilisateurs de faire des ajouts ou des modifications, mais celui-ci est "temporairement indisponible" depuis mardi après une série de fausses actualisations embarrassantes.

En ce qui concerne l'association des termes racistes avec la Maison Blanche, la raison n'était pas encore identifiée. Elle pourrait provenir d'un problème d'algorithme ou d'une manipulation malveillante.

"Certains résultats déplacés, qui n'ont rien à faire là, ont fait surface sur Google Maps, et nous nous excusons pour l'offense que cela a pu causer. Nos équipes travaillent pour régler ce problème rapidement", a réagi Google dans un communiqué diffusé mercredi.

"Comme certains d'entre vous le savent déjà, nous faisons face à un nombre grandissant d'attaques sur Google Maps ces derniers mois", a expliqué Pavithra Kanakarajan, de l'équipe d'édition du service de cartographie, pour justifier l'interruption de ce service.

Le mois dernier, l'apparition du logo d'Android en train d'uriner sur celui d'Apple sur une localisation Google Maps au Pakistan, due à une manipulation malveillante, avait créé la polémique et nécessité des excuses de Google auprès des intéressés.

Plus tôt en avril, un utilisateur s'en était également pris à la Maison Blanche, la remplaçant par une enseigne "Edwards Snow Den", en référence à l'ancien consultant de la NSA Edward Snowden à l'origine des révélations sur le système de surveillance de masse de l'Agence de sécurité américaine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires