Spirou s'en va sauver la Belgique !

06/07/11 à 14:45 - Mise à jour à 14:45

Source: Le Vif

La rédaction de Spirou magazine sort un numéro spécial, "Sauvez la Belgique", la veille de la fête nationale.

Spirou s'en va sauver la Belgique !

© Spirou

En pleine - et interminable - crise politique, la rédaction du Spirou magazine a voulu montrer son attachement à la Belgique et sa sensibilité face à ce qu'elle appelle unanimement un "grand gâchis" : une Belgique sans gouvernement depuis plus d'un an et qui peine à dialoguer. Elle a donc décidé de publier un numéro noir-jaune-rouge dédié aux querelles intestines belges.

Pour ce faire, elle a sollicité l'inspiration de ses auteurs pour trouver une solution et sauver la Belgique. Le numéro est programmé pour paraître à une date symbolique: le mercredi 20 juillet, veille de la Fête Nationale belge.

Un seul mot d'ordre selon le Spirou: la Belgique doit rester unie! L'hebdomadaire a bien saisi la source du malaise belge: une profonde incompréhension entre le Nord et le Sud du pays.

Cinquante-deux pages en couleur sur notre plat pays avec une couverture qui donne le ton: une énième querelle entre le coq wallon et le lion flamand. Querelle à laquelle le malheureux Spirou ne peut qu'assister. Parviendra-t-il à éviter le divorce du couple sur le point de se déchirer?

Ce numéro spécial verra des auteurs comme Bercovici, Salma, Libon et Bouzard partager leur vision de la situation politique actuelle. Au fil des pages, les dessinateurs et scénaristes mettent à contribution leur créativité pour sortir la Belgique de la crise. Les personnages phares seront ainsi assaisonnés à la sauce politique. Des héros et héroïnes rudement mis à contribution pour sauver la Belgique. Et la tâche s'annonce aussi rude dans le monde du 9ème art que pour les véritables acteurs de la crise. Ainsi, avec pédagogie, les auteurs tentent d'expliquer la complexité du système belge.

Un numéro qui, même s'il n'a pas la prétention de trouver la solution (existe-t-elle?) à l'impasse politique actuelle, pourra néanmoins sensibiliser ses plus fidèles lecteurs à la question cruciale de l'avenir de la Belgique. Et on le sait. L'humour permet de rire de tout, même quand rien ne va plus, dans le pays du surréalisme. Les auteurs espèrent que la Belgique restera encore longtemps la patrie unie de la bande dessinée. Même si Spirou en est bien conscient: sauver la Belgique, ce n'est pas gagné...

Daphné Demitri(stg)

En savoir plus sur:

Nos partenaires