"Selfie": le nouveau magazine qui te promet de "devenir un dieu sur les réseaux sociaux"

16/07/15 à 15:14 - Mise à jour à 15:42

Le magazine " Selfie " a fait son apparition dans les kiosques italiens la semaine dernière. Comme son nom l'indique, ce trimestriel est entièrement consacré à la pratique de l'autoportrait avec un Smartphone. Son slogan : " devenir un dieu des réseaux sociaux ".

"Selfie": le nouveau magazine qui te promet de "devenir un dieu sur les réseaux sociaux"

La première couverture du magazine Selfie © Courrier International/Twitter

Le nouveau venu dans les kiosques italiens est dédié à la pratique du Selfie: il surfe sur la vague de l'art de faire des autoportraits avec un Smartphone. Le magazine promet à ses lecteurs de "devenir un dieu d'Instagram, Facebook, Twitter et Google +", de prendre "des photos parfaites pour les réseaux sociaux" et de " conquérir de nouveaux followers ". Sa couverture évocatrice, montre deux jeunes femmes en train de se photographier à l'aide d'un Smartphone. Le premier numéro de ce trimestriel, qui compte 64 pages, est publié par Lunasia, l'éditeur de PlayStation Magazine Official.

La revue annonce d'entrée de jeu sa raison d'être: "L'intention est de créer des photos plus belles que celles de nos amis et de notre communauté de référence", annonce Selfie. Quand on prend un selfie, le but n'est pas de se créer de jolis souvenirs mais bien de se faire remarquer. Promesse tenue selon Michele Boroni, journaliste de Wired Italia, qui fut le premier à livrer une critique du magazine, relayée par Courrier International. La logique, en somme, "est la même que celle d'une émission de télé-réalité", indique le journaliste de Wired, "Tu es unique, tu as du talent, tu es beau, tu es un artiste. Montre-le au monde. Nous te dévoilons des trucs pour le faire le mieux possible.". Michele Boroni a mis une semaine à acquérir un exemplaire du dernier venu. Il se dit être "un grand amateur de nouveaux titres, surtout de ceux qui exploitent d'une façon souvent maladroite les phénomènes du moment". Presque déçu, le journaliste dit avoir dû "revenir sur [son] opinion". Au final, le magazine Selfie ne consacre que quelques pages au phénomène de mode du même nom et "ressemble assez fort à un manuel de photographie digitale", critique le journaliste. Cependant la revue nous livre tout de même quelques conseils de type : éviter la duck face - le selfie avec les lèvres en avant - ou la kissy face - celui avec les lèvres qui miment un bisou.

Reste à voir ce que contiendra le prochain numéro, dont la sortie est attendue pour le mois d'octobre.

Clara Veszely

En savoir plus sur:

Nos partenaires