Régis, 23 ans, en colocation avec Annie, 72 ans

26/03/10 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Le Vif

Un jeune Français de 23 ans aux études en musicologie loue une petite chambre chez Annie, retraitée de 72 ans, pour un loyer modique, mais en offrant quelques services en prime.

Régis, étudiant en musicologie de 23 ans, vit avec Annie, 72 ans. Ni petit-fils, ni amant juvénile, ce jeune colocataire loue une chambre en banlieue parisienne pour un faible loyer chez la retraitée. En échange, il promène son chien et l'initie à l'informatique.

"C'est l'affaire du siècle! Une maison qui respire la musique, avec un jardin, à trente minutes" de la Sorbonne, s'enthousiasme Régis, assis devant le piano. La chambre de ce pavillon de banlieue chic à Vaucresson (Haut-de-Seine), lui coûte 150 euros par mois.

A la mort de son mari, en 2009, la septuagénaire, professeur de musique, a eu besoin d'aide pour promener son chien. Elle a contacté l'association Ensemble2générations qui lui a présenté Régis. Celui-ci ne trouvait pas de logement à Paris après une année d'études à Londres.

Le contrat qui les unit est une "formule mixte": contre un loyer modique, l'étudiant rend des services à la personne âgée qui l'héberge (des repas sont pris en commun, il sort le chien et apprend des rudiments d'informatique à sa logeuse).

Les colocataires insistent également sur leurs échanges autour de la musique, leur passion commune. "Nous avons beaucoup parlé d'opéra, il peut aussi bénéficier de la bibliothèque", dit la dynamique retraitée. Et Régis d'ajouter: "Annie a toujours une petite histoire sur un compositeur et je participe aux cours de solfège, à la chorale et à l'orchestre qu'anime Annie".

Le jeune homme regrette toutefois de ne pas pouvoir inviter ses amis tout en se disant prêt à poursuivre l'expérience l'année prochaine.

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires