"Que feriez-vous avant de mourir?": le concours de mauvais goût de la Malaysia Airlines

03/09/14 à 13:05 - Mise à jour à 16:50

La compagnie aérienne Malaysia Airlines, touchée par deux tragédies cette année, a imaginé un concours pour relancer ses activités pour lequel les participants devaient dresser la liste des activités à réaliser avant de mourir. L'initiative, vivement critiquée, a été rapidement suspendue.

"Que feriez-vous avant de mourir?": le concours de mauvais goût de la Malaysia Airlines

© Belga

La compagnie Malaysia Airlines a lancé un concours intitulé "The Ultimate Bucket List Challenge" destiné aux passagers originaires d'Australie et de Nouvelle-Zélande afin de relancer ses activités en chute libre depuis les deux tragédies aériennes qui l'ont touchée cette année. Les voyageurs ayant réservé un vol sur Malaysia Airlines entre le 1er septembre et 31 décembre étaient invités à dresser la liste de leurs destinations de rêve "avant de mourir". Une "Bucket List" en anglais étant la liste de choses qu'une personne n'a jamais faites et qu'elle désirerait réaliser juste avant de passer l'arme à gauche, rapporte le Time. Les réponses les plus originales devaient participer au tirage au sort final pour que leurs auteurs gagnent 12 billets aller-retour gratuits. Ce concours aurait été lancé après que des photos des avions vides de la compagnie ont circulé sur les réseaux sociaux. Les réservations ont chuté de plus de 30% après le crash aérien en Ukraine a reconnu le transporteur aérien national.

"Nous sommes déterminés à regagner la confiance de nos clients et de l'industrie en tant que transporteur cinq étoiles", affirmait encore Lee Poh Kait, le vice-président régional de la Malaysia Airlines, avant le début de la controverse.

Cette initiative d'assez mauvais goût suite aux accidents mortels des vols MH17 dans l'Océan Indien et MH370 en Ukraine (537 personnes au total sont décédées) a suscité de vives critiques des médias locaux. Malaysia Airlines, réalisant son idée maladroite, a mis fin assez rapidement à cette action promotionnelle dans sa forme originelle, rebaptisant le concours "Gagnez un iPad ou un vol à destination de la Malaisie avec Malaysia Airlines".

La compagnie asiatique a déclaré dans un communiqué: "Ce concours a été approuvé avant (les deux catastrophes) et le thème choisi en raison d'une expression courante utilisée dans les deux pays", reconnaissant que ce clin d'oeil était "inapproprié" compte tenu des récents événements.

En grande difficulté depuis 2011, Malaysia Airlines a annoncé fin août la suppression d'un poste sur trois pour faire descendre le nombre de ses employés à 14.000 contre près de 20.000 actuellement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires