Quand un bouc devient l'ami d'un tigre

04/12/15 à 14:48 - Mise à jour à 14:47

Source: Afp

Un tigre est devenu le meilleur ami d'un bouc qu'il était censé manger avec sa ration hebdomadaire dans un parc safari de l'Extrême-Orient russe, a annoncé l'administration de l'établissement en saluant cette "amitié phénoménale".

Quand un bouc devient l'ami d'un tigre

© DR

Deux fois par semaine, les tigres du parc safari Primorski, situé à environ 70 km de Vladivostok, "mangent des animaux vivants dans le cadre d'un programme de reproduction en captivité", explique l'administration dans un communiqué.

Mais "le tigre baptisé Amour n'a pas voulu manger le bouc Timour parce que ce dernier s'est avéré être très courageux et ne savait pas qu'il fallait avoir peur d'un tigre", selon le texte.

Pour sa part, le bouc a pris le carnassier "pour son chef et il le suit partout", passant même plusieurs jours dans l'abri construit pour Amour sans qu'"aucune agression ne soit constatée" de la part du tigre.

Tous les jours, "ces amis inséparables, le tigre et le bouc, se promènent ensemble" dans le parc, se félicite le directeur de l'établissement Dmitri Mezentsev qui met régulièrement en ligne des photos et des vidéos de leur vie quotidienne.

Agé de trois ans, Amour marche toujours le premier, de manière majestueuse, lors de ces promenades à travers la forêt et les neiges abondantes dans le parc, alors que Timour le suit pas à pas, sous le regard plein d'envie des autres tigres qui vivent dans une autre partie séparée par des grillages.

Lorsqu'ils font une pause, le tigre et le bouc s'allongent dans la neige l'un près de l'autre et restent longtemps à se regarder ou contempler le paysage.

"C'est une situation extraordinaire, incroyable, phénoménale... Mais c'est la réalité! Ce sont de grands amis et ils sont heureux ensemble!", souligne M. Mezentsev

En savoir plus sur:

Nos partenaires