Quand les GI's font du Lady Gaga

07/05/10 à 15:12 - Mise à jour à 15:12

Source: Le Vif

La chanteuse Lady Gaga a inspiré les GI's l'espace d'un clip vidéo. Une muse pas comme les autres, mais un remake amusant et qui fait carton plein sur la toile.

Quand les GI's font du Lady Gaga

© BELGA

La musique adoucit les moeurs, dit-on. Chez les GI's, c'est Lady Gaga et son dernier tube "Telephone" qui ont apporté une touche de gaieté et de bonne humeur. On aurait pu titrer cet article "Lady Gaga a encore frappé !", mais cette fois-ci, la blonde sulfureuse à la voix suave n'est pas au-devant de la scène. Des soldats américains déployés en Afghanistan lui ont volé la vedette.

Le dernier tube de la chanteuse la met en scène avec son acolyte Beyonce dans une prison pour femmes, le tout dans un style quelque peu provocateur, et de surcroît enfui dans un univers fétichiste, voire même sadomasochiste diront certains.

Cette vidéo a donc suscité l'intérêt des GI's, puisque ces derniers ont décidé d'en faire un remake... version base militaire. Et quelle ne fut pas leur surprise, lorsqu'ils ont pu découvrir le succès qui fut le leur sur internet. Leur vidéo amateur a en effet été vue par plus de 3,5 millions de personnes en une semaine.


On peut prendre un malin plaisir à les voir s'y trémousser sur les notes de "Telephone", affublés de tenues toutes aussi bizarres les unes que les autres, créées avec les moyens du bord.

Une pointe de folie musicale semble même les envahir, entre déhanchés et rythmes saccadés, on découvre ces hommes à la carrure sportive se déhancher façon Gaga. Se laissant aller sur le ton de la parodie, une façon comme une autre de se changer les idées et d'offrir par la même, une image plus "sympathique" de l'armée.

C'est d'ailleurs avec humour que la chaîne de commandement de l'armée américaine a voulu prendre les choses, elle assure même que "les parachutistes impliqués n'ont fait l'objet d'aucune mesure disciplinaire". "Ils n'ont rien fait d'illégal, d'immoral ou de contraire à l'éthique, et la vidéo ne viole en aucun cas nos règles de sécurité", a affirmé à l'AFP la porte-parole de la 82e division de l'armée de Terre, Michelle Baldanza.

Les troupes en Afghanistan doivent souvent faire face à l'insécurité et à la menace qui pèse sur un territoire où le calme n'est pas toujours présent. Comme le dit Michelle Baldanza, "Le commandement de la brigade se réjouit de voir que les soldats gardent le sens de l'humour et que le moral est bon".
En somme, une façon comme une autre pour ces soldats de relativiser les choses, et de se changer les idées autant que possible.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires