Pourquoi la date d'un premier rendez-vous est primordiale

21/11/17 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Knack

Le temps où l'on organisait ses premiers rendez-vous le vendredi soir, et où l'on rendait visite à grand-mère le dimanche, est définitivement révolu.

Il y a moins de monde au café. Il y a moins de soirées branchées, et donc on souffre moins de fomo - fear of missing out - si ce premier rendez-vous déçoit. Et la conversation risque moins de tourner autour du boulot (ennuyeux !). Vous avez une excuse pour rentrer tôt, car demain il faut travailler. Et finalement, c'est un remède parfait au blues du dimanche soir. Voici les cinq arguments avancés par la journaliste américaine Lauren Larson dans le magazine GQ pour appuyer sa thèse : le dimanche est le meilleur jour pour un premier rendez-vous. Et le vendredi ne l'est certainement pas. N'hésitez pas à inverser tous les arguments susmentionnés. Quod erat demonstrandum.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires