On la croyait assassinée, elle réapparaît 31 ans plus tard

24/09/15 à 19:59 - Mise à jour à 19:58

Source: Belga

Victime présumée d'un meurtre en 1984 selon la police, une femme âgée aujourd'hui de 55 ans est réapparue par hasard à Düsseldorf (ouest) après avoir vécu pendant 31 ans en cachant sa véritable identité, a annoncé la police jeudi.

On la croyait assassinée, elle réapparaît 31 ans plus tard

© iStockPhoto

Cette femme, étudiante de 24 ans au moment des faits, avait disparu en juillet 1984 dans la région de Brunswick (nord) où elle vivait dans une cité étudiante, selon les détails fournis par la police. Après des mois de recherches sans résultat, la police avait conclu à un meurtre. Le meurtrier d'une écolière dont le corps avait été retrouvé un an plus tôt dans une forêt proche de Wolfsburg avait même fini par avouer les faits avant de se rétracter plus tard. En 1989, elle avait été officiellement déclarée morte. Par le plus grand des hasards, la police a finalement retrouvé sa trace le 11 septembre dernier. Appelés sur les lieux d'un cambriolage à Düsseldorf, les policiers ont eu la surprise de tomber sur une femme qui leur a dit que le nom figurant sur la sonnette n'était en fait pas sa véritable identité. Elle a ensuite révélé qui elle était et avoir volontairement disparu il y a 31 ans. Elle a même pu fournir ses anciens papiers d'identité à la police. Elle a en revanche refusé de s'expliquer sur les raisons qui l'ont poussée à disparaître à l'époque. Elle a également souhaité ne pas reprendre contact avec sa famille. La police ne s'explique toujours pas comment elle a pu vivre toutes ces années sans le moindre papier d'identité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires