Les mariages victimes de la crise

07/07/10 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Le Vif

Moins de belges se sont mariés en 2009 par rapport aux autres années selon les dernières statistiques de SPF Economie.

Les mariages victimes de la crise

© JupiterImages

En 2009, 43.303 couples se sont unis en Belgique, alors qu'ils étaient 45.613 en 2008. La tendance à la baisse est constatée partout dans le pays. Ainsi par exemple, à Liège les mariages sont passés de 896 à 804, à Charleroi de 828 à 774, et à Namur de 489 à 457.

Le nombre de mariages a chuté de près de 32% depuis 1990. Cette année là, 64.554 unions ont été célébrées. Cette baisse s'est poursuivie jusqu'en 2002 (40.434) avant d'amorcer une remontée en 2003 (41.777), qui s'est confirmée jusqu'en 2008. Il semble cependant que les prévisions soient bonnes pour 2010 et encore meilleures pour 2011.

Selon July Gisgand, responsable de l'agence de "wedding planner" "Event and Wedding Wings", de nombreux mariages prévus en 2009 ont été postposés en raison de la crise.

Une autre conséquence de la récession économique est la fermeture d'une dizaine d'agences d'organisations de mariage dans le pays. Les futurs époux ont en effet réduit le coût des festivités et si les services de ce type d'agence se sont démocratisés, il faut encore compter, selon Mme Gisgand, environ 2.500 euros pour une assistance mariage "de A à Z".

Les statistiques révèlent également que le nombre de divorces a connu une régression en 2009, passant de 35.366 en 2008 à 32.606 en 2009. En 1990, 20.331 divorces avaient été enregistrés.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires