Le SMS amoureux décrypté

10/02/15 à 10:54 - Mise à jour à 11:13

Le langage amoureux moderne fait fi des lettres et passe souvent par les SMS. Un autre support, signifie une autre musique. Voici en quelques chiffres le tempo de l'amour version SMS.

Le SMS amoureux décrypté

Image d'illustration © iStock

À partir de quand doit-on s'inquiéter de ne point avoir de réponse ? Sachez qu'il faut en moyenne 4 minutes et 15 secondes pour qu'un homme réponde et seulement 2 minutes 30 secondes pour une femme. La première semaine sans SMS arrive en moyenne aux alentours du 198e jour. Lorsque le silence s'éternise, ce n'est donc pas exactement bon signe.

Si les femmes répondent plus vite, elles disent aussi plus rapidement "je t'aime". Elles sont 66 % à le dire en premier et cela arrive, toujours en moyenne, aux alentours de 10 mois. A contrario, au début d'une relation, un homme va envoyer beaucoup plus de SMS que la femme. Cette tendance s'inverse néanmoins radicalement à partir de 6 mois de relation.

Mercialfred

Mercialfred © Capture d'écran

On constate aussi que la longueur des SMS se réduit à peau de chagrin après un an de relation avant de définitivement sombrer aux alentours de trois ans. Surtout le samedi qui est le jour où on a le moins de chance de recevoir un SMS romantique. Par ailleurs, si les smileys se font discrets au tout début et après trois ans de relation, ils atteignent leur apogée aux alentours de 6 mois. Le terme "bisou" cartonne lui aux alentours des 3 mois. En ce qui concerne les petits noms donnés, c'est "mon amour" qui caracole en tête aussi bien chez les femmes que chez les hommes. Dans le bas du classement, on trouve "ma patate" et "ma choupette" pour les surnoms donnés par les hommes à leur douce et "mon homme" et "bb" pour les femmes.

Ces chiffres sont issus du site Mercialfred qui a réalisé des infographies à partir de données provenant du site de SMS tx.to et qui se basent sur 100 millions de SMS

En savoir plus sur:

Nos partenaires