Le salut "irrespectueux" d'Obama aux Marines, une tempête dans une tasse de café?

25/09/14 à 11:04 - Mise à jour à 11:28

Source: Bbc

Ce mercredi, Obama a provoqué la foudre des Marines qui l'accueillaient à son arrivée au sommet de l'ONU sur le climat à New York. La cause : le Président américain est descendu de son hélicoptère officiel une tasse de café à la main, une attitude nonchalante vue par l'Armée américaine comme extrêmement irrespectueuse.

Le salut "irrespectueux" d'Obama aux Marines, une tempête dans une tasse de café?

Barack Obama, une tasse de café à la main, shocking or not? © instagram/whitehouse

Obama qui descend de son hélico une tasse de café à la main tout en saluant les Marines venus l'accueillir, le geste n'est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux. Il a même eu le don d'irriter une partie de l'armée américaine. Alors, "So shocking" ou pas?". Sur Twitter, de nombreuses critiques ont fusé après la mise en ligne d'une vidéo de cette maladresse sur le compte Instagram de la Maison Blanche.

Un membre de l'armée déclare au site d'infomation us The Daily Caller: "Le salut est la plus grande politesse militaire". Mais de là à dire que Obama a bafoué le protocole, il y a un pas. Sur Twitter, @almandinger_1 fait remarquer que le Président, en tant que Chef des Armées, aurait dû au moins prendre son café à la main gauche afin de saluer les militaires de la main droite.

D'autres utilisateurs du réseau social avancent qu'en tant que civil, le Président n'a pas besoin de saluer un membre de l'armée en uniforme. Une pratique adopté depuis l'ère Reagan selon la BBC. D'autres le défendent et voient son signe de la main plutôt comme un salut informel dans le style "Thanks Dude" (Merci les gars !) et tounent la "gaffe" une blague en renommant la boisson 'Semper Latte".

Une bévue qui rappelle les nombreuses photos du président Bush saluant maladroitement ses troupes tout en essayant tant bien que mal de maîtriser son chien. Un faux-pas présidentiel qui donne aussi une belle raison au clan anti-Obama de jaser.

En savoir plus sur:

Nos partenaires