Le Pakistan censure les SMS

20/11/11 à 12:03 - Mise à jour à 12:03

Source: Le Vif

"Fuck", "tits", "butt", "ass", "go to hell", "herpes" ou "Mary Jane": voici une idée des mots censurés par les autorités pakistanaises lors des communications par SMS.

Le Pakistan censure les SMS

© Thinkstock

Au total 1500 mots ont été bannis par les autorités, qui ont demandé aux opérateurs téléphoniques d'agir en conséquence et de bloquer l'usage de ces mots.

Le directeur de la PTA (autorité pakistanaise des télécommunications) demande que le système soit mis en place sous sept jours, avec remise d'un rapport mensuel des SMS bloqués. Bien que la Constitution pakistanaise prône la liberté d'expression, il estime que cette liberté besoin de limites, sous couvert que certains utilisateurs se sont plaints de recevoir des SMS "choquants".

De nombreux mots interdits sont à caractère sexuel, mais certains étonnent, comme "loser" ou "oui" (en français dans le texte). A noter que le journal The Guardian d'où vient l'information a testé le système, qui n'est apparemment pas encore très au point.


En savoir plus sur:

Nos partenaires