Le déguisement anti-Ebola, le mauvais goût à l'américaine pour Halloween

28/10/14 à 07:41 - Mise à jour à 07:41

Source: Belga

Tout y est: la combinaison blanche, les bottes en caoutchouc, les gants, le masque et les lunettes couvrantes. L'équipement anti-Ebola fait partie des déguisements qu'on peut acheter cette année aux Etats-Unis pour fêter Halloween vendredi.

Le déguisement anti-Ebola, le mauvais goût à l'américaine pour Halloween

Le summum du bon goût: cet habitant de Dallas, Texas, a également "déguisé" sa maison sur le thème Ebola... © AFP/Tom Pennington

Brands on Sale a vendu, à 79,99 dollars pièce, "des centaines" de ces déguisements pour hommes qui imitent la tenue de protection contre la maladie, a affirmé lundi le patron de la société Johnathon Weeks. "On les écoule tous", assure-t-il.

La semaine dernière, Brands On Sale a ajouté une version "sexy" pour femme, avec une mini-robe blanche d'infirmière au lieu de la combinaison, pour 59,99 dollars.

"La petite robe et le masque chic vont déchaîner les conversations des dingues de mode à Milan, Londres, Paris et New York qui cherchent des vêtements couture contre Ebola", s'amuse l'argumentaire de présentation. Selon Johnathon Weeks, seulement une dizaine ont été vendus jusqu'à présent.

Alors que les Etats-Unis et le monde s'inquiètent de l'épidémie qui a fait quelque 5.000 morts en Afrique de l'Ouest, l'initiative était âprement critiquée sur les réseaux sociaux. Le magazine Mother Jones parle du costume d'infirmière comme "le sommet du stupide".

Pour M. Weeks, les amateurs de provocation peuvent aussi choisir de se déguiser en feuille de marijuana ou en nonne enceinte.

Selon la fédération nationale des détaillants, la National Retail Federation, les Américains vont dépenser cette année pour Halloween, très populaire dans le pays, 2,8 milliards de dollars en déguisements dont la moitié pour adultes. Ces derniers seraient environ 75 millions à se déguiser.

En savoir plus sur:

Nos partenaires