La plus jeune avocate en devenir de l'histoire d'Angleterre a 18 ans

12/08/13 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Le Vif

Gabrielle Turnquest vient de s'inscrire au barreau. Elle va suivre la formation qui lui permettra de devenir avocate. A tout juste de 18 ans, révèle le journal britannique The Guardian, l'âge où, habituellement, les jeunes commencent des études, elle les termine.

La plus jeune avocate en devenir de l'histoire d'Angleterre a 18 ans

© Thinkstock

"Je pense qu'une fois que les autres étudiants ont réalisé (son âge), ils ont eu un choc", raconte la jeune fille. "Ils pensaient bien que j'étais la plus jeune, mais il n'y avait jamais eu de confirmation".

Être en avance sur son âge, Gabrielle Turnquest en a l'habitude. À 12 ans, elle était déjà beaucoup plus instruite que ses camarades de classe. À 14 ans, elle a commencé des études de psychologie tout en restant à l'école secondaire. Ensuite, alors que sa grande soeur allait étudier le droit à Londres, elle l'a suivie.

Une maman entreprenante

Si Gabrielle Turnquest en est déjà là, ce n'est pas par hasard. L'éducation que lui a donnée sa maman y est pour beaucoup. Avocate aux Bahamas originaire des États-Unis, elle trouvait que le niveau scolaire n'y était pas assez élevé. Elle se mit alors à chercher, en se basant sur des curriculum vitae du monde entier, les pays qui donneraient la meilleure éducation à ses enfants. Après avoir analysé les meilleurs systèmes scolaires internationaux, elle créa son propre plan d'éducation. Elle loua des bureaux, engagea des professeurs et convia ses enfants à un programme qu'elle nomma Excelsior Academy. L'entreprenante maman créa même un uniforme scolaire spécialement pour ses six poussins.

Gabrielle Turnquest l'affirme : ils ne devaient pas à tout prix exceller. Il n'y avait pas de pression. Durant ces années, elle essaya juste de capter le maximum d'informations qu'elle pouvait, sans se demander si les autres enfants de son âge en savaient autant qu'elle. Quand elle a eu 12 ans, ils retournèrent aux États-Unis et intégrèrent une école.

"Je ne pense pas avoir manqué quelque chose"

"Honnêtement, je ne pense pas avoir manqué quelque chose", dit Gabrielle. "Je ne pense pas qu'il y a quelque chose que j'aurais pu faire à 15 ou 16 ans et que je ne peux pas faire maintenant".

Aujourd'hui, Gabrielle Turnquest souhaite travailler en tant qu'avocate dans l'industrie de la mode. Elle a donc commencé à suivre des cours de management, tout en étudiant pour les examens du barreau.

En savoir plus sur:

Nos partenaires