La mimolette normande interdite de séjour aux États-Unis

10/04/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Le Vif

Incident gastronomique entre la France et les États-Unis : la mimolette normande est interdite de séjour sur le sol et dans les estomacs américains. Le taux de mites contenu par le fromage dépasserait les taux autorisés.

La mimolette normande interdite de séjour aux États-Unis

© Thinkstock

Depuis un mois, une demi-tonne de mimolette normande est bloquée dans un entrepôt du New Jersey, aux États-Unis. Mis en quarantaine par la Food and Drug Administration (l'administration sanitaire américaine), le fromage orange pourrait même être détruit. Le responsable de l'importation du produit normand ne comprend pas. La FDA pointe du doigt un "taux de mites supérieur aux taux autorisés" sans toutefois établir le taux autorisé. Ces mites à fromages, microscopiques acariens qui grouillent dans nos fromages, seraient allergènes, selon les Américains. Elles ont pourtant toujours été là, car sans elles, pas d'affinage du fromage.

Même si la FDA insiste en expliquant qu'"il est important de noter que tous les aliments exportés vers les États-Unis doivent être conformes aux normes américaines", l'importateur et les vendeurs du produit jugent le blocage ridicule. Et sur la toile, la résistance s'organise. Créé le 4 avril dernier,le groupe Facebook "Save the mimolette" compte déjà 515 gastronomes qui réclament le droit de pouvoir manger "leur fromage qui pue".

Nos partenaires