La météo flamande se teinte de communautarisme

Source: Le Vif

Frank Deboosere, le météorologue de la VRT, a décidé de présenter d'abord la météo de la Flandre. Ce choix entraîne un étrange renversement des températures.

La météo flamande se teinte de communautarisme

Désormais le météorologue ne dit plus "les températures oscillent entre 9 et 15 degrés" mais "les températures oscillent entre 15 et 9 degrés" même s'il semble plus logique de mentionner la température la moins élevée en premier lieu.

C'est une plainte d'un spectateur qui a incité Frank Deboosere à indiquer la météo en Flandre avant la météo en Wallonie. "Comme seuls les imbéciles ne sont pas ouverts aux changements, j'ai réfléchi et conclu que le spectateur avait raison", a déclaré Deboosere au journal Het Nieuwsblad. C'est pourquoi les températures plus basses, habituellement constatées dans les Hautes Fagnes, sont mentionnées en dernier.

Un bulletin météo plus positif

"Quand je dis qu'il fera entre zéro et quatre degrés, les gens retiennent toujours le premier chiffre. Surtout la nuit. Lorsqu'il fait quatre degrés en Flandre, les gens me demandent le lendemain à quoi rimait ce zéro. Eh bien, habituellement la température la plus basse s'applique aux Hautes Fagnes, pas à la Flandre. C'est pourquoi nous mentionnons d'abord la température pour la Basse-Belgique et la Moyenne-Belgique et ensuite celle de la Haute-Belgique", explique Deboosere.

Cette adaptation rend les bulletins météo plus positifs. Cependant, Deboosere dément que cette décision a été prise dans le but d'enjoliver le bulletin météo.

TE

En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil

Nos partenaires