L'hydravion a 100 ans

25/03/10 à 13:06 - Mise à jour à 13:06

Source: Le Vif

Le 28 mars 1910, le "Canard", engin volant inventé par le Marseillais Henri Fabre, décollait sur l'étang de Berre: l'hydravion était né. Cent ans après, ses adeptes rêvent de renouer avec l'âge d'or d'un appareil quelque peu oublié en France.

"Jamais je n'étais monté en avion, pas plus comme passager que comme pilote, je ne pouvais donc nullement me fier à mes réflexes", raconte M. Fabre dans ses mémoires "J'ai vu naître l'aviation", rééditées pour l'occasion.

"La main sur la manette d'admission, je laissai l'appareil se lancer (...) J'étais en l'air, parfaitement stable, glissant sur cette mer d'huile ou bourdonnant à quelques mètres au-dessus d'elle dans l'atmosphère endormie". Au bout de 500 mètres parcourus à cinq mètres d'altitude entre Martigues et La Mède (Bouches-du-Rhône), l'inventeur amerrit tranquillement à bord de son hydroaéroplane de 14 mètres d'envergure et 475 kg.

L'après-midi même, il fait homologuer par un huissier son exploit, aboutissement de quatre années de recherches, ce qui n'empêchera pas l'Américain Glenn Curtiss de lui disputer un temps la paternité du premier vol en hydravion.

Pour ce centenaire, de nombreuses manifestations sont prévues ce week-end sur les lieux du vol, à Châteauneuf-les-Martigues et Martigues. Sera notamment présentée une réplique du "Canard", conçue avec des matériaux modernes par des passionnés de la région bordelaise réunis au sein de l'association "Fabre 2010".

Aujourd'hui, les rares hydravions en activité en France sont utilisés dans la lutte contre les incendies, alors qu'ils restent très utilisés comme moyen de transport notamment au Canada.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires